To obtain other languages or formats, please contact us
Reference : V-F-CR-F-01423-6
Date : 07/2014
Country/Region : FRANCE
Title : Les 5 à 7 du CICR : "Robotiser la guerre, est-ce bien humanitaire ?" : qui est responsable de ces robots-tueurs ?
Duration : 00:13:22
Director : unknown
Cameraman : Interneto
Editor : unknown
Keyword : ARMING; SCIENCE; PROCEEDINGS
Confidentiality level : public
Publication restrictions : reserved users only
Copyright : ICRC; Interneto
Production company : ICRC; Interneto
ICRC producer :
JOLI, Frédéric
Description : "Contrairement à l'idée que l'on pouvait avoir, (...) on s'est aperçu à l'inverse, que ces opérateurs qui suivent leurs cibles sur une période très longue, connaissent la personne et surtout, après une attaque, ils peuvent constater les dommages et le cas échéant, les dommages collatéraux." Éric Germain, chargé de mission Éthique et nouvelles technologies, Délégation aux Affaires Stratégiques, ministère français de la Défense.
"On peut bien imaginer que des politiques se disent : "Compte tenu de la difficulté à faire opérer et à garder dans un état d'esprit sain nos télé-opérateurs, sortons-les peu à peu de la boucle pour éviter ce type de cas de conscience."" Jean-Marie Fardeau, Directeur France, Human Right Watch.
"Le chercheur n'imagine pas toujours quand il conçoit un projet ses applications à l'avenir. Il doit se poser cette question." Raja Chatila, Directeur de Recherche au CNRS, directeur de l'ISIR.
"La responsabilité commence avec l'Etat. C'est l'Etat qui a conclu et accepté les traités de droit international humanitaire." Knut Doermann, Chef de la division juridique, CICR.
Original language : French
French title : Les 5 à 7 du CICR : "Robotiser la guerre, est-ce bien humanitaire ?" : qui est responsable de ces robots-tueurs ?
Colour/B&W : colour
SD/HD : SD
Resolution : 640 x 360
Aspect ratio : 16/9
Original material/format : H264
Best material/format available : ProRes 422

×
×